Entretien d’un scooter électrique : les bonnes pratiques

Entre autres qualités, les deux-roues électriques sont réputés pour tomber rarement en panne et demander un entretien peu contraignant. Cela dit, comme pour tout véhicule, certaines pièces nécessitent tout de même des révisions et une attention bien particulière.

Tout l’enjeu est de vous permettre de rouler sans danger tout en profitant des performances optimales de votre engin ! Petit récapitulatif des bons gestes à adopter pour l’entretien d’un scooter électrique.

Rappel général : pourquoi entretenir son scooter électrique ?

Grâce à sa conception nettement plus minimaliste qu’un scooter thermique, le scooter électrique bénéficie d’un entretien courant relativement facile. Il n’a en effet ni système d’embrayage, ni pot d’échappement.

De plus, le moteur étant intégré dans la roue arrière, il ne possède pas non plus de système de transmission. Vous pouvez donc dire adieu aux vidanges, aux problèmes d’encrassage du filtre à air et au remplacement des bougies d’allumage. 

Cela ne signifie pas pour autant que l’entretien de votre scooter électrique doit être négligé ! Au contraire, malgré les généreuses subventions dont il fait l’objet, un deux-roue électrique reste un investissement important à l’achat. C’est donc tout à votre intérêt de bien l’entretenir et de prolonger sa durée de vie le plus longtemps possible.

Pour cela, vous devez absolument suivre certaines pratiques à la lettre et effectuer la révision du scooter électrique régulièrement auprès d’un professionnel agréé.

reparation scooter_electrique moteur bosch

L’entretien d’un scooter électrique pièce par pièce

Entretien batterie scooter electrique

La batterie du scooter fait office de carburant et assure le bon fonctionnement de l’engin. C’est donc une composante très précieuse du véhicule, qu’il est essentiel de traiter avec le plus grand soin. 

Pour entretenir une batterie de scooter électrique et la conserver en bonne santé, il y a plusieurs règles à suivre :

  • La batterie doit être chargée au grand minimum une fois par mois et à intervalle régulier si vous roulez beaucoup. De même, il est recommandé de garder un œil sur le pourcentage restant et de ne jamais descendre sous la barre des 30 %. Contrairement à certaines idées reçues, vider complètement une batterie lui fait plus de mal que de bien !
  • Pour savoir s’il est l’heure de remplacer votre batterie, mesurez l’état de sa tension à l’aide d’un voltmètre. S’il indique une puissance inférieure à 11 Volts, c’est qu’il est temps de la changer. En général, on préconise de remplacer une batterie de scooter électrique au lithium au bout de 50 000 km, soit tous les deux/trois ans en fonction de la fréquence de vos déplacements. 

  • Enfin, la batterie est assez sensible aux variations de température et aux climats extrêmes. Lorsqu’il fait froid (moins de 10 degrés) et que vous n’utilisez pas votre scooter, pensez donc à la retirer et à la garder dans un endroit tempéré. Idem lorsque les températures excèdent 30 degrés. Attention aussi aux risques de surchauffe : attendez toujours que la batterie ait bien refroidi avant de la recharger.
entretien scooter electrique batterie

Le moteur

Pour ce qui est du moteur, vous pouvez vous détendre : très fiable, celui-ci ne nécessite aucun rodage ni entretien particulier. En effet, un moteur électrique ne se compose que d’une vingtaine de pièces, contre environ 125 pour un moteur thermique. 

Les risques de défaillance ou d'éléments mécaniques défectueux sont par conséquent bien moins élevés. 

Les freins

Les freins, par contre, demandent bel et bien un rodage et leur état d’usure est à surveiller avec beaucoup d’attention.

On reconnaît qu’une plaquette de frein est trop usée grâce à certains signaux qui ne trompent pas : un grincement lourd, des vibrations ou encore une certaine résistance lorsque vous appuyez sur la pédale doivent par exemple vous mettre la puce à l’oreille.

Si vous remarquez l’un de ces “symptômes”, il est impératif de se rapprocher d’un spécialiste qui vous donnera son diagnostic. Les réparations peuvent se faire soit chez un garage agréé en entretien de deux-roues électriques, soit directement avec votre vendeur.

Normalement, le système de freinage doit être changé tous les 10 000 km en moyenne. 

Les pneus

Pensez aussi à réaliser un contrôle régulier de la pression des pneus afin d’anticiper les risques de crevaison.

Sans compter qu’un pneu sous gonflé ou sur gonflé perd en adhérence sur la route, ce qui rend le scooter difficile à maîtriser. Les conséquences peuvent être désastreuses et se terminer en accident. 

Il est possible de procéder soi-même à la vérification des pneus dans une station-service, où des appareils de gonflage sont mis à disposition gratuitement.

La pression se mesure en bar et se situe entre 2,5 et 3 bar pour la plupart des véhicules. Sachez toutefois que ces appareils ne sont pas toujours très précis, et que vous obtiendrez de meilleurs résultats chez un garagiste. 

entretien scooter_electrique plaquette frein

Maintenance générale et révision du scooter électrique

De façon générale, faites en sorte de garder votre scooter propre et bien entretenu en tout temps. Il est par exemple conseillé de nettoyer la carrosserie et les roues avec un linge humide au moins une fois par semaine.

Essayez aussi de passer un coup de chiffon tous les mois sur les parties électriques, qui comprennent le moteur, la batterie et le contrôleur. 

Enfin, il est important d’effectuer la révision du scooter électrique de façon régulière. La première se fait à 1000 km - ou 2 mois d'utilisation - et permet de s’assurer que tout fonctionne correctement.

Ensuite, une visite de contrôle annuelle suffit, ou tous les 2500 km, à moins que vous constatiez des signes alarmants. 

Respecter les dates du carnet d'entretien

Veillez à bien respecter le calendrier de suivi recommandé dans le carnet d'entretien du scooter électrique par le fabricant du véhicule. Sans quoi, ne vous étonnez pas si les performances du scooter déclinent avec le temps.

Attention également : le non-respect des rendez-vous de contrôle peut entraîner la perte de votre garantie constructeur, sans parler des risques liés à votre propre sécurité sur la route.

Conclusion

En suivant ces quelques recommandations, vous verrez que votre monture restera aussi neuve qu’au premier jour.

Vous avez tout à gagner à prendre soin de votre deux-roues : une meilleure longévité, une conduite sécurisée et des performances mécaniques au top. 

Rigueur et régularité sont donc de mise dans l’entretien de votre scooter électrique : il vous le rendra bien !

Nicolas
 

Click Here to Leave a Comment Below 0 comments

Leave a Reply: