Assurance scooter électrique : tout ce qu’il faut savoir

Vous aimeriez acheter un scooter électrique mais vous n’êtes pas certain de la réglementation en terme d’assurance ?

Sur ce point, la loi est stricte : circuler à bord d’un deux-roues électrique implique obligatoirement la souscription à une garantie. La bonne nouvelle, c’est qu’assurer un véhicule électrique est bien plus économique qu’un deux-roue classique !

Quels sont donc vos obligations en tant que conducteur et quels types de contrat existent ? Comment calculer le prix moyen d’une assurance scooter électrique ? Quelle compagnie d’assurance choisir ? On fait le point.

Quelles sont les obligations en terme d’assurance pour les 2 ou 3 roues ?

En France, la réglementation des motos, scooters et autres véhicules à deux et trois roues est encadrée par l’article L211-1 du Code des Assurances. Celui-ci stipule ainsi que tout véhicule terrestre à moteur, circulant sur les voies publiques ou privés, doit obligatoirement être couvert par une garantie de responsabilité civile. 

Cette garantie sert à couvrir les dommages matériels et corporels infligés à autrui lors d’un accident impliquant la responsabilité du conducteur. C’est la clause principale des contrats d’assurance au tiers. 

Côté sanction, soyez prévenu : conduire sans assurance est un délit lourd de conséquences. En cas de contrôle, attendez-vous à une suspension du permis de conduire, une amende de 3750€, voire la confiscation du véhicule. 

Les conditions spécifiques aux 2 roues et 3 roues électriques

Étant des véhicules motorisés, les 2 roues et 3 roues électriques n’échappent pas à l’obligation d’assurance. Vous avez le choix entre trois formules pour votre assurance 2 roues et scooter électrique.

L’assurance au tiers

L’assurance au tiers, qui est le strict minimum exigé par la législation et la formule de base. En cas de collision où le conducteur est fautif, elle ne rembourse ni ses frais médicaux, ni les réparations de son deux-roues.

De même, aucune indemnisation n’est prévue en cas de vol de la moto, du scooter ou d’une pièce (batterie, équipement). 

L’assurance intermédiaire

L’assurance intermédiaire est donc recommandée pour avoir l’esprit plus serein. Elle inclut en général la protection juridique ainsi que la garantie incendie, vol et dégradation.

Le montant de la compensation est basé sur un coefficient de vétusté, appliqué à la valeur initiale de l’engin.  

L’assurance tous risques

L’assurance tous risques propose la couverture la plus complète. Elle couvre non seulement les garanties précédentes, mais aussi tous les frais du conducteur, qu’il soit ou non en tort. Plus chère que les autres, elle n’est cependant pas accessible à toutes les bourses.

Pour les budgets limités

Si vous avez un budget limité, sachez que les assureurs vous permettent d’enrichir votre contrat tiers avec des clauses supplémentaires. S’il vous arrive souvent de vous garer dans la rue ou d'utiliser les bornes de recharge publiques, compléter votre assurance 2 roues et scooter électrique avec une garantie vol peut être une bonne idée !

À savoir : certaines compagnies d’assurance exigent une attestation de gravage pour pouvoir souscrire à une garantie vol. Pour rappel, le gravage consiste à tatouer les 7 derniers caractères du numéro de série du véhicule sur ses pièces principales.

S’il n’est pas obligatoire d’un point de vue légal, c’est en revanche un gage de confiance important pour les assureurs. Pour être valide, le gravage doit être agréé SRA.

assurer scooter electrique

Coût mensuel de l’assurance pour les 2 roues, 3 roues, quadricycle motorisés

Au niveau des prix, le deux-roues électrique se présente encore une fois comme une alternative économique face aux véhicules thermiques. Globalement, le coût d’un contrat d’assurance scooter électrique est en effet bien plus avantageux qu’avec un scooter classique. 

Pour se faire une idée du budget à prévoir, sachez que plusieurs facteurs entrent en compte dans le tarif final :

  • L'âge et l’expérience du conducteur
  • l’ancienneté du véhicule
  • l’usage (trajets privés ou professionnels)
  • le choix de la formule y jouent d’abord pour beaucoup. 

Mais le coût diffère aussi d’un modèle à l’autre, en fonction de sa puissance et de son équivalent thermique.

Assurer un équivalent 50 cm3, tel que le scooter électrique NIU M+, vous coûtera par exemple moins cher qu’un équivalent 125 cm3, comme la moto Super Soco TC MAX. 

Le mieux reste encore de demander des devis aux différents assureurs et de comparer les offres suivant votre situation.

April Moto, l’assurance scooter électrique en ligne personnalisable

April est l’une des compagnies d’assurance les plus importantes sur le marché français. Sa filiale, April Moto, se spécialise dans l’univers des deux-roues et propose une assurance scooter électrique en ligne. Les tarifs, très raisonnables, commencent à partir de 8,53€/mois.

Vous avez le choix entre les 3 offres classiques : essentielle, équilibre, et tous risques. L’avantage avec April, c’est que chaque contrat est entièrement personnalisable.

Suivant vos besoins, vous pourrez piocher parmi de nombreuses garanties optionnelles :

  • protection juridique
  • assistance dépannage
  • rachat de franchise
  • assurance équipements (casque, gants), catastrophes naturelles...

De plus, April prend directement en charge les réparations en cas de sinistre, sans vous demander d’avancer les frais. Pour souscrire, tout se fait en ligne sur le site de l’assureur.

prix assurance 2 roue electrique

Foire aux questions (FAQ) Assurance Scooter Electrique

Pourquoi un scooter électrique est-il moins cher à assurer ?

Comme on l’a vu, l’assurance 2 roues et scooter électrique est bien moins chère que celle d’un scooter thermique. La raison derrière cette différence de prix est en fait toute simple.

Comme les véhicules électriques se destinent principalement à un usage urbain, les compagnies d’assurance les considèrent comme étant moins sujets aux accidents de la route.

Et moins de risques pour les assureurs impliquent forcément des cotisations mensuelles moins élevées pour les assurés.

Faut-il assurer un scooter électrique handicapé ?

Les scooters électriques pour handicapés, aussi appelés scooters médicaux, doivent être assurés au même titre que les autres deux-roues.

En effet, bien qu’ils circulent à faible vitesse (25km/h maximum), ils appartiennent à la catégorie des véhicules terrestres à moteur selon le Code des Assurances. 

Une assurance au tiers couvrant au minimum la responsabilité civile est donc obligatoire. 

Conclusion

Si vous envisagez d’acquérir un deux-roues électrique, ne négligez donc pas la garantie.

Une bonne assurance scooter électrique vous permet de rouler en toute légalité et vous évite bien des tracas financiers en cas d’accident. Et si vous hésitez encore, pensez aux économies. 

Entre les aides de l’État à l’achat, l’absence de carburant et le coût avantageux des assurances, l'acquisition d’un scooter électrique est ainsi vite rentabilisée ! 

Nicolas
 

Click Here to Leave a Comment Below 0 comments

Leave a Reply: